Non à LOPPSI 2

Projet de loi LOPPSI 2, qui est concerné, comment réagir !!!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LES DICTATEURS EN ONT REVÉ, SARKOZY L'A FAIT !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

green


Admin
LES DICTATEURS EN ONT REVÉ, SARKOZY L'A FAIT !!!

Notre cher gouvernement a décidé, sous prétexte de performance de la sécurité intérieure, de supprimer le peu de liberté que le « petit peuple » avait. Pour cela il a pondu une loi : LOPPSI 2 (loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure). Celle-ci consiste à pouvoir officiellement contrôler la population, placer la France sous surveillance constante avec un flicage de la population renforcé, augmenter le nombre de caméras de vidéo-surveillance, contrôler internet et s'introduire dans les ordinateurs, rendre illégal et marginaliser tous mode de vie alternatif, généraliser le fichage A.D.N. ou encore diminuer grandement la liberté de la presse.

Rappelez vous, au début le fichage A.D.N avait été mise en place pour les pédophiles. Il a tout de suite été élargit aux opposants de l'État (manifestant, faucheurs d'O.G.M. ...), au consommateur de stupéfiant, à la petite délinquance. « On sait toujours ou commence un outil de répression mais on sait jamais ou il se termine. » On voit que l'État se sert de prétextes choquants (pédophilie, meurtre,viol,...) pour faire passer ces lois ultra-sécuritaire, annihilant toute liberté. En premier lieu, il a outrepassé ces prétextes et s'en est servit comme moyen de répression généralisé à tous les délits. Puis, il a légalisé ces procédés par des lois liberticides. Bien sur, si nous n'avons rien à nous reprocher, pourquoi avoir peur d'être fiché??? Les seuls qui devraient s'inquiéter seraient les délinquants et les criminels. L'Histoire nous a révélée que la création et l'utilisation, par l'État, de fichiers pour contrôler la population peu conduire au pire. Quel crédit peut-on accorder à cet État l'on voit comment celui ci traite les sans-papiers, les gens du voyage, les travelleurs, les teuffeurs, les hors cadre, …


Cette loi est une vrai déclaration de guerre aux personnes résidant en France. Le meilleur moyen de contrôler la population est de l'asservir complètement et d'empécher toute réflexion alternative. C'est ce qu'on fait tous les grands dictateurs, Polpot, Pinochet, ... Nous ne sommes pas sous une dictature, certes, mais le gouvernement s'attaque à la liberté d'expression sous toutes ses formes. C'est pourquoi, l'État a décidé de renforcer le contrôle et la censure d'internet sous couvert de pédophilie. Mais la ou cela pose problème, c'est que l'État pourra supprimer n'importe quel site internet sans donner de justification. Vive la liberté d'expression sous Sarkozy.


Malheureusement pour notre président, tous le monde n'a pas un ordinateur relié a internet. Donc pour pouvoir accéder à chaque ordinateur privé, il a autorisé la police à pénétrer chez une personne pour y placer un mouchard sans que celle ci soit au courant. A quand les caméras placées dans nos domiciles à notre insu ??? « BIG BROTHER » où es tu ??? Vive l'intimité avec ce cher Sarkozy... Lorsqu'un État veut contrôler et surveiller ce qui se passe a l'intérieur des foyers, il faut se poser des questions sur ses intentions. Avez-nous envie que notre domicile ressemble a « Loft Story »???

La liberté d'expression est une notion fondamentale pour la presse, c'est pourquoi notre État la laisse en place (et oui on est toujours en démocratie). Le problème de nos dirigeants est de contrôler les médias sans passer pour des dictateurs. Pour cela, la loi loppsi prévoit une réquisition des vidéos et des photos pour servir de preuves lors d'enquêtes. Devront-nous craindre d'être filmé ou photographié? L'Etat veut contraindre les journalistes de divulguer leurs sources (jusqu'ici confidentielles). Toutes ces mesures seront mises en place pour que les individus n'aient plus envie de s'exprimer ou de manifester par peur des représailles. La presse deviendra telle un outils de la vidéo surveillance et de la sécurité intérieure ??? Avec un film, on peut faire dire ce que l'on veut, il suffit de regardé les différentes journaux télévisés qui existent pour le comprendre, un montage est dangereux car la chaine choisit de passer ce qu'elle veut. Qui nous dit que la justice ne pourra pas faire de même et manipuler complètement les preuves. Vous me traiterez de parano, je vous répondrai « Villiers-le-Bel le Bel »et l'affaire « Tarnac », lorsque l'on voit comment la justice a traité ces individus.

Faire des journalistes de véritable caméra de vidéo surveillance n'est pas assez pour notre État. En effet, celui ci a décidé de multiplier le nombre de caméras dans les espaces publiques. Ceux qui ne feront rien « d'illégal » n'auront t il rien à se craindre??? Le contrôle généralisé et constant de la population sous couvert d'insécurité est dangereux et mène à des dérives. Londres est la ville où la vidéo surveillance est la plus forte au monde. Cela à couté la vie à un brésilien dans le métro, la police ayant jugé que cet individu avait un comportement étrange, elle l'a abattu sans sommation. Vive la vidéo protection!!! Ne craignez plus les pic-pickpockets, la police vous tirera dessus avant!!!

Traduction de l'affiche ci contre:
« Si tu es entrain de lire ceci, tu es sur notre territoire »

La vidéo surveillance amènera-t-elle une « guerre des gangs » : Police vs Peuple !





Les caméras ont des avantages car cela permet de contrôler et de surveiller un endroits 24h/24 et 365 jours par an, mais cela comportement aussi des inconvénients, les gens ne voulant pas se croire dans une émission de télé réalité iront plus loin. Donc pour résoudre ce problème, l'État à décidé de renforcé le vol des drones au dessus de la France. Serons-nous en état de siège. Il n'y a soit disant plus d'argent pour nos retraites, notre sécurité sociale, bientôt nos congé payés mais pour nous contrôler, nous réprimer les fonds on l'air illimités. Le modèle de société américain ou britannique ne nous intéresse pas et ne nous convient pas. La répression n'a jamais résolut le crime, cela fait des milliers d'années que les différents régimes politiques répriment les délits (allant pour certain jusqu'à instaurer la peine de mort) et que le vol, le meurtre sont toujours là. Il va peut être falloir penser à changer de méthodes à moins que le but de nos dirigeants ne soit pas d'éradiquer la criminalité mais de se servir de se prétexte pour nous réprimer, nous contrôler. On le voit entre autre avec le mouvement des free party ou sous couvert de trafique de drogue, on interdit ce courant musical prônant la fête libre, autonome et alternative, ou beaucoup de ces participants on décidé de vivre de façon alternative comme en camion ou sur des terrains. Devront nous devenir des rats des villes et survivre dans les égouts et/ou devenir des rats des champs et nous terrer au creux des fossés.

Cette loi prévoit également de mettre en place un couvre feu pour les mineurs de moins de treize ans. Vous me direz qu'un enfants n'a rien à faire dans les rues le soir, certes mais au même titre que le fichage A.D.N., on sait toujours ou commence un outil de répression mais on sait jamais ou il se termine. Qui nous dit que le gouvernement ne va pas d'ici quelques mois augmenter l'age de ce couvre feu. De plus l'État ne doit pas intervenir dans chaque instant de notre vie, c'est aux individus de se prendre en main. Nous ne sommes pas une bande d'enfant ayant besoin d'être materné par papa Sarko.

Avec cette loi, le gouvernement compte également fabriqué un moule français. Si tu n'entre pas dedans tu fini à la rue. Tout le monde en maison ou en appartement, les mode de vie alternatifs interdit pour cause de fraude fiscal, d'insalubrité ou de nuisance sonore,... La vie en yourte, en tippi, en roulotte, en caravane, en camion, en tente sur son propre terrain deviendra illégal avec cette loi. Si vous avez acheté un terrain pour y vivre de manière alternative, attendez vous à ce que le préfet donne l'ordre de vous expulser . Et oui c'est bien connu, lorsque l'on vit sur son terrain de façon alternative on a qu'un but c'est de le pourrir. En y laissant nos déchets, car on aime vivre au milieu des ordures, en étant très bruyant nuits pour gêner le voisinage. Concernant les squat, la politique est la même. Plus aucun droit pour les squatteurs car aujourd'hui cela passe par la justice et celle ci doit retrouvé le propriétaire pour avoir l'accord d'expulser les occupants (procédure qui peut être longue). Demain, le processus sera inversé, ce sera le préfet expulsera les occupants sous 48h. Ces choix de vie sont difficiles car pas forcément d'eau courante, d'électricité,... mais c'est un choix de vie. Ce qui dérange tant notre gouvernement c'est que les personnes qui ont choisie de vivre de cette façon veulent sortir au maximum du système de consommation en ne payant plus de taxe, d'eau et d'électricité. L'État veut nous obliger à consommer, ne serait-ce pas de la vente forcée ??? L'important n'est pas de savoir si nous vivrons un jour de manière alternative mais de pouvoir toujours garder différentes possibilités de vie. La liberté c'est d'avoir le choix. De plus le mode de vie alternatif n'est pas toujours un choix mais une conséquence à une situation sociale précaire (et oui sa coute cher de ce loger aujourd'hui).

Mare de ce faire avoir a chaque nouvelle loi, mare de perdre chaque foi un peu plus de liberté, mare d'être faire infantilisé par le gouvernement, mare de se croire dans « Loft Story », mare de voir des individus décider a notre place, mare de … Cela fait des années que chaque mouvement alternatif est réprimé (mouvement des free party), que les mode de vie alternatif sont de plus en plus réprimés (yourte, camion ...), que les opposants au régime capitaliste sont de plus en plus violentés physiquement et juridiquement (les 4 de Tarnac, les lycéens...), que notre liberté d'expression est chaque jour bafouée (procès des 4 de Tours attaqué en diffamation par Hortefeux pour avoir osé faire une comparaison historique avec Vichy). Cela ne peut plus durer, il va falloir se battre et cette foi ci se donner les moyens de gagner.

NE PAS ARRETER LA LUTTE LORSQUE LES DIRECTIONS SYNDICALES ET PARTIS POLITIQUES APPELERONT A RENTRER DANS LES RANGS POUR GARDER LEUR POUVOIR ET STOPPER LE MOUVEMENT !!!

Pour tous ce qui vivent de façon alternative, si cette loi passe, nos vies avec ces choix et ces actes seront interdites et détruites.
Pour tous ce qui appartiennent a un mouvement culturel alternatif, battons nous si nous voulons continuer à pouvoir se rassembler et s'exprimer.
Pour tous les journalistes qui veulent continuer a faire leur métier correctement et dignement.
Pour tous ce qui ont décidé de ne jamais baisser la tête et de prôner des idéaux, battons nous si nous voulons encore pouvoir le faire dans les années a venir.
Pour tous ce qui veulent surfer sur le web sans être surveillé.
Pour tous ce qui ne veulent pas être fichés
Pour tous ce qui veulent être le libre, et bien battons nous !


« L'oppression d'un peuple ou même d'un simple individu est l'oppression de tous et l'on ne peut violer la liberté d'un seul sans violer la liberté de chacun. »

Le gouvernement va chaque foi un peu plus loin dans la destruction de nos acquis sociaux et de notre liberté. Pouvons nous le laissez agir sans s'opposer a lui. Organisons nous partout, que l'on soit français, immigrés ou sans papiers chacun doit pouvoir avoir le droit de circuler, de s'installer et de s'exprimer.
Dans chaque villes de France regroupons nous et agissons. Pas besoin ni d'organisation politique quelle qui soit ni de syndicat, cette lute doit être mener par des individus de tous bords pour évité les récupérations. Nous ne militons pas pour qu'un parti se fasse de la pub sur notre dos pour les prochaines élections, si les élections changer vraiment quelque chose on le saurait depuis le temps. Le seul moyen que le peuple islandais a trouver pour réussir a se faire écouter par son gouvernement et une mobilisation général, a nous de faire de même.

« La lute est comme un cercle, elle peut se commencer a n'importe quelle point mais ne se termine jamais !!! » (sous commandant Marcos)

Y EN A ASSEZ DE DESCENDRE DANS LES RUES ET BATTRE LES PAVÉS DE NOS VILLES POUR SE DÉFENDRE CONTRE DES LOIS LIBÉRALES ET SÉCURITAIRES !!!
DISONS UNE BONNE FOI POUR TOUTE MERDE A CE GOUVERNEMENT : ARRETEZ DE DÉCIDER A NOTRE PLACE, C'EST NOS VIES, C'EST NOUS QUI CHOISISSONS !!!

MAMAT, MURIEL, GREEN

contact : 06.89.48.76.92
06.31.56.17.56
facebook : contre la loi loppsi 2
forum : http://nonaloppsi2.forumgratuit.org
email : isppol@yahoo.fr

RENDEZ VOUS TOUS DANS LA RUE LE 14 DÉCEMBRE, LE 18 ET LES AUTRES JOURS !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://nonaloppsi2.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum